Georges Dor 

«Si tu savais comme on s’ennuie à la Manic», ces paroles du chansonnier Georges Dor demeurent bien présentes encore aujourd’hui dans la mé­moire d’un grand nombre de Québécois. La com­plainte de la Manic a été enregistrée en 1966 et obtient un énorme succès avec 150 mille copies vendues, à la grande surprise de son auteur. D’abord animateur à la radio, journaliste et po­ète, il devient chansonnier et écrivain.

 

Georges Dor est né à Drummondville, le 10 mars 1931. Il meurt le 24 juillet 2001, à l’âge de 70 ans. Il écrira les paroles et la musique d’une pièce fort populaire intitulée: Une boîte à chan-son. Il parcourt d’ailleurs les boîtes à chansons du Qué­bec à l’instar des artistes comme Claude Gau­thier, Pierre Calvé et Pierre Létourneau. 

 

Au milieu de la décennie 1970, il délaisse la tour­née pour écrire recueils de poésie, pièces de thé­âtre, romans et une série télévisée intitulée Les moineaux et les pinsons, qui connait un succès d’écoute à l’antenne du réseau TVA.

 

Amoureux de la langue française, il s’interroge sur la piètre qualité du langage des Québécois. Il publiera trois essais sur la langue parlée au Qué­bec. La maison d’édition Fides publiera son dernier livre: Mémoires d’un homme de parole, en 2002.

 

Résumé biographique rédigé par Claude Morin journaliste.

  • Facebook

©2020 Tous droits réservés Musée des Grands Québécois. Site Web Germaine l'Agence.