Le Grand Antonio 

Antonio Barichievich, surnommé Le Grand Antonio, est né à Zagreb, en ex-Yougoslavie, en octobre 1925. Il immigre au Canada après la Seconde Guerre mondiale, en 1946. Il occupe une place dominante parmi les hommes forts du Québec et se fera connaître comme lutteur à partir des années 1950, et ce, jusqu’à la fin des années 1970. Il possède, pour cette époque, un physique impressionnant de six pieds quatre pouces et fait osciller l’aiguille du pèse-personne autour de 495 livres. Sa tignasse abondante et rebelle ainsi que sa longue barbe deviennent chez lui des traits caractéristiques dominants.

 

Il fascine le public par ses combats contre des ours dans des arènes de lutte et par la traction spectaculaire d’autobus bondés de passagers avec sa seule chevelure. En 1952, il s’inscrit dans le Livre des records Guinness pour avoir tiré un train de 433 tonnes sur une distance d’une vingtaine de mètres. Sa renommée dépasse les frontières québécoises et canadiennes lorsqu’il participe aux émis­sions télévisées américaines The Ed Sullivan Show et The Tonight Show, avec l’animateur Johnny Carson.

 

Au cinéma, les films La guerre du feu ainsi que L’abominable homme des neiges lui procureront une reconnaissance internationale.

 

Le Grand Antonio connaîtra une fin de vie misérable parmi les itinérants de Montréal, vendant pour quelques dollars des photos de ses exploits passés. Il meurt incognito en septembre 2003, sans amis ni famille.

 

Résumé biographique rédigé par Claude Morin, journaliste.