Éléonore De Grandmaison

Éléonore de Grandmaison naît vers 1619 à Clamecy en Nivernais, France et décède en 1692 à Québec. Éléonore se marie une première fois à Antoine Boudier de Beauregard en France. Antoine décède avant 1639.

 

Éléonore se marie une deuxième fois à François de Chavigny de Berchereau vers 1640 en France puis émigre en Nouvelle-France en août 1641 en même temps que Jeanne Mance et Paul Chomedey de Maisonneuve. Le 13 octobre 1641, Éléonore donne naissance à Madeleine à Québec puis en1643 à Marguerite, en 1645 à Geneviève, en 1647 à Charlotte, en 1648 à Élisabeth et en 1650 à un garçon François. Son mari François décède en 1651.

 

Son premier mari en terre de Nouvelle-France, François de Chavigny, a été lieutenant du gou-verneur de Montmagny, puis élu parmi les douze premiers directeurs de la Communauté des Habitants.

 

Éléonore se remarie une troisième fois à Jacques Gourdeau de Beaulieu, en 1652 à L’Île d'Orlé-ans. Ils auront cinq enfants: Marie-Anne, Antoine, Jeanne-Renée, Jacques et Pierre Gourdeau. Son époux décède le 29 mai 1663 à L’Île d'Orléans.

 

Jacques Gourdeau a été greffier de la toute nouvelle Sénéchaussée de Québec, notaire royal et secrétaire du gouverneur d'Avaugour.

 

Éléonore se remarie une quatrième fois à Jacques Cailhaut de La Tesserie en 1663. Jacques Cailhaut de la Tesserie a été d'abord lieutenant du gouverneur d'Avaugour, gouverneur inté-rimaire de la Nouvelle-France et enfin, membre du Conseil Souverain sous de Mésy, de Cour-celles et de Frontenac. Jacques décède en 1673.

 

Éléonore fut la première seigneuresse en Nouvelle-France (seigneurie de l'Île d'Orléans en 1649). Actionnaire d'une société pour le commerce en Outaouais, cette femme d'affai­res fait prospérer ses possessions qu'elle lègue à ses enfants.

 

Éléonore de Grandmaison décède à Québec en février 1692. Elle est la grand-mère, entre au-tres, de Jeanne-Charlotte de Fleury Deschambault, épouse du dernier gouverneur de la Nou-velle-France, Pierre de Rigaud de Vaudreuil de Cavagnial.

 

Éléonore laisse de belles descendances, les de Chavigny, les de la Chevrotière, les Gourdeau, les Lemoine, les Douaire de Bondy, les Deschambault, les Taschereau, les Amiot, etc.

 

Biographie rédigée par Gérard Héroux.

  • Facebook

©2020 Tous droits réservés Musée des Grands Québécois.